Go to the top

Publicité

Un casque en réalité augmentée permet de supprimer les logos.
Samedi / mar 07, 2015 /

Marre de la pub ? Et si vous ne la voyez plus.

Camille LEBRE / Blog, Publicité, Veille / 0 Comments

La pollution publicitaire fait toujours débat. Grenoble décide de supprimer ses espaces publicitaires, les consommateurs en ont marre d’être sollicité chaque seconde…

Aujourd’hui, sur internet les extensions types AdBlock connaissent un vrai succès. D’un autre côté, on nous parle beaucoup de réalité augmentée et de plus particulièrement de « casque » ou « lunette » à réalité augmentée. C’est en réunissant ces deux tendances que quatre étudiants ont décidé, durant un hackaton de 48h, de créer un casque qui fait « disparaître » le moindre logo de votre champ de vision.

Une caméra, une base de données d’images et un peu de bricolage ont permis de flouter les logos reconnus par le casque. Mais la bonne idée ne s’arrête pas là ! Les quatre compères ont décidé de livrer leur projet en open source sur le site Github. Envie d’essayer le casque ? De l’améliorer ? C’est par ici.

 

Source : Gizmodo

Publicités japonaises
Samedi / déc 13, 2014 /

Publicités japonaises : étrange…

Camille LEBRE / Blog, Insolite, Publicité, Veille / 0 Comments

Nous sommes samedi et pour célébrer ce week-end un petit instant de légèreté venu d’Asie.

Nous savons tous que la culture japonaise est en bien des points différente de la nôtre, alors voici une compilation de publicités plutôt déjantées (pour nous européens) :

Sur ceux : « 良い週末を持っている! » (Yoi shūmatsu o motte iru !)

La publicité en ligne : invisble
Mercredi / déc 10, 2014 /

La publicité en ligne : invisible ?

Camille LEBRE / Blog, Publicité, Publicité online, Veille / 0 Comments

La publicité en ligne représente aujourd’hui 20% des dépenses de l’industrie de la publicité. Cependant, Google remet en question son efficacité. D’après lui une grosse moitié ne serait pas vu…

Si l’on met de côté les « Adblockers », véritable diable de la publicité en ligne, et leurs déboires en justice, la majorité des publicités en ligne ne servirait à rien.

« En réalité, selon une étude récente d’Active View de Google, nous avons constaté que 56,1% de toutes les annonces n’ont pas été mesurées comme visibles. » , annonce Doubleclick Advertisers (filiale de Google).

D’après Média Rating Council, une publicité serait visible lorsque 50% des pixels sont vus pendant au mois 1 seconde.

Doubleclick précise que « la visibilité moyenne d’un éditeur est de 50,2%. Cela signifie qu’un petit nombre d’éditeurs est à l’origine de la majorité des impressions non visibles et tire vers le bas la visibilité moyenne des impressions de près de 6% » .

Les annonceurs doivent désormais réfléchir à comment maximiser la visibilité de leur annonce par rapport à leurs concurrents.

Il est important de noter que la publicité en ligne est le principal levier du chiffre d’affaires de grandes entités comme Facebook ou Google (90% de leur chiffre d’affaire d’après Quartz). Mais la firme de Mountain View ne s’arrête pas là, elle travaille sur Google Contributor, une plateforme de financement participatif. Le principe : payer un abonnement mensuel pour surfer sans publicité. Google reversera une partie des sommes collectée aux éditeurs acceptant de ne pas diffuser de publicité sur leur site.

Décidément, Google continue de faire régner sa loi sur internet.

Source : Journal du Geek